Arteline-Ha


Annie Abrahams en résidence vidéo

Annie Abrahams

Annie Abrahams

Biographie succincte

Annie Abrahams est née en 1954 à Hilvarenbeek aux Pays Bas. Elle a à la fois un doctorat de Biologie obtenu à l’université d’Utrecht et un diplôme de fin d’études de l’école des Beaux-Arts d’Arnhem.
Dans son travail elle utilise aussi bien la vidéo, l’installation, la performance que l’Internet.
Elle questionne les relations interpersonnelles dans un monde de plus en plus médiatisé.
Quels sont les possibilités et les limites de la communication en général  et plus spécifiquement sur internet ?

Son projet Being Human/Etant Humain  qu’elle développe depuis 1996 a été présenté dans de nombreux pays. (Skopje, Mexico City, Tallinn, Seoul, Atlanta, Montréal, Athens, Clermont Ferrand, Tokyo, Bristol, Seattle, Split, Rotterdam, San Francisco, Chicago, Amsterdam, montréal, Ljubliana, New York etc.)

Quelques activités récentes:

Le chœur souhaitant / The Wish Choir installation performance dans le cadre de Sortir de l’écran / Spoken Screen, 26 mars, 20 h, Galerie Powerhouse La Centrale, Montréal.

l’envoyer à Mars pour y trouver la quiétude Performance avec Rebecca Barnstaple (danseuse) pendant le lancement de bleuOrange, 20 mars, 19h, Studio OBORO, Montréal.

Vidéo L’un la poupée de l’autre

Présentation au
CAC Le Quartier, Quimper le 6 mars 2008 à 19h30h.
– 7 juin 19h30 BAAF Béziers
– Jeudi 13 novembre à 18 h à l’ECM des Carrés, proposition d’ Annie Aguettaz / imagespassages.
Articles : – Les multiples de « L’un la poupée de l’autre, Annick Rivoire dans poptronics. 06 03 2008.

Murmures dans la nuit, Troudiar Fluctuat 18-1-2008, sur la vidéo « L’un la poupée de l’autre »
.
Annie Abrahams, Nicolas Frespech, l’un l’entretien de l’autre Entretien Pop’etc, Poptronics, mars 2008.
One the puppet of the other / L’un la poupée de l’autre: The video and the performance, Alejandro Delgado Gómez dans Archives & Social Studies Vol 1 No 1 ISSN 1988-0626, 16 Mars 2008.

Confrontation, FILE Rio Symposium dans Oi Futuro, Rio de Janeiro, Brazil, du 26-2 au 29-3 2008.

Manif poster dans « MESCLUN », exposition de la galerie ESCA au PPCM, Nîmes.  12 – 26 avril 2008 .

Les Chênes verts, vidéo Festival des arts visuels et nouveaux médias, April 21 – April 26 2008, Mohammed VI Theater,  Casablanca, Maroc.

tout va bien .newsseries.2 Dans .news séries. des sources d’actualité sur Internet sont mélangées avec des vidéos, des images et des textes issus d’autres sources ou faits par l’artiste elle-même en utilisant un javascript.
Présenté à Indie pavilion, 13 – 16 nov. 2008, Expocoruña, Espagne.
« Un rêve d’UN, d’être indivis avec ou sans machine ; News Series 2 y fait écho, avec son écran clivé. Qui parle à qui ? Par qui sommes-nous parlés ? »
, Article de Corinne Welger-Barboza, Oeuvre du mois dans « Observatoire Critique » 10 07 2008

La fourmi errante,  INTERNET MON AMOUR : Kit de survie dans un monde P2P, dimanche, 11 mai, 18h00, Centre Pompidou, Paris.

Double Bind, de 20-10-2008 au 26-01-2009, 6 performances web dans le salon virtuel de panoplie.org. Présence à distance, ubiquité, multiple personnalité, décorporalisation ? En quoi ça nous rend schizophrénique? Comment nous nous adaptons?
Avec Pascal Lièvre, Caroline Delieutraz, Julien Lassort, Renee Turner, Nicolas Robin et Jean-François Blanquet.

17 09 – 27 09 2008 Double Bind, Galérie Cortex Athlético Bordeaux.

10 Octobre, 7 – 10 pm : The Big Kiss installation / performance avec MTAA à OTO, N6th St. Brooklyn, New York.
Article Le baiser le plus long… ou pas Troudair pour Fluctuat.

Oppera Internettikka – Protection et Sécurité de Igor Stromajer et Annie Abrahams New Media Presentation / Discussion , 11 oct. 2008 à 15h, the New Museum, New York.

I don’t want to be a nice girl, 2005 vidéo 5′ 00 » , Art Party, sos-art et L’avant Rue, 13 – 15 déc., Paris.

Etudes pour Huis Clos / No Exit, 21 nov. 2008, L’animal a l’esquena, Celra, Espagne, International Laboratory “Interactive digital media on stage”.

Conflicting cues about a particular situation, Artist presentation, Škuc Gallery, Stari trg 21, Ljubljana, Slovénie, 15 décember 2008,  20h.

Les projets en résidence

Petits Moubs (2007)

Véronique Hubert à Annie Abrahams :

(…) dans le cadre de la proposition que je vous ai faite cet été (2007)… dans le scénario de cette année, la fée « Utopia » va de déambulations en chocs de « résistances » (on la verra évoluer lors de quelques événements en 2007/2008, le Fresnoy,  Villeurbanne,  Cinéma de Pantin, Festival Les plans d’avril à Paris, le Cube, Bourges…)
je vous propose de créer une vidéo sonore, courte (de quelques secondes à 4 mn) avec les 8 scènes de chocs de la fée… vous pouvez modifier le rythme et les images de cette source matière ainsi que rajouter ce que vous voulez (…)
la finalité sera une compilation exposée en mars 2008 dans le nouvel espace de la galerie Vanessa Quang, ainsi qu’une mise en ligne des contributions sur un site internet, dans un secteur nommé
« résistances-ré-enchantement »…
j’espère vous compter parmi les créations merci/bien à vous et bonne continuation
véronique

http://veroniquehubert.free.fr/

La proposition de Annie Abrahams :

petimoubs1 petimoubs2

petimoubs3 petimoubs4

Annie Abrahams a voulu amortir les boums de la fée Utopia à l’aide d’un gros coussin. L’habillage proposé par Artelinea a séduit la résidente. Au final, le travail s’est transformé en participation co-signée intitulée « Petits moubs », 29 sec., sonore.
« Petits Moubs », Annie Abrahams, Maurin & La Spesa.  Contribution a « Chocs », oeuvre de Véronique Hubert présentée dans son exposition personnelle du 15 mars au 30 avril 2008, Galerie Quang, Paris.

Relation entrecoupée (2008/2009)

A partir de la performance « L’un la poupée de l’autre« , travail commun de Annie Abrahams et Nicolas Frespech, le deuxième projet de montage, a pour matériel la captation d’une relation entre les 2 artistes par machine interposée (Internet et Webcam) devant le public du Centre d’art de Quimper(en 2008) qui pouvait réagir. Ce sont des images récupérées et enregistrées sur le serveur, récoltées en vidéo.

Dans le montage final de « Relation entrecoupée »  Annie Abrahams rend compte de cette « conversation » passant par les chemins des flux vidéo sur la toile, et nous fait ressentir cette « intermittence » par la rigueur de ses choix de coupe, tant au niveau des images, des noirs entre les images que du son, afin d’aller à l’essentiel du propos.

rl01 rl02

rl03 rl04

Durant l’exposition-retour de résidence au PPCM, l’installation sera composée de deux projections d’environ 3 m de large, qui se feront face.

Time passing (2009)

tp1 tp2
Ma mère, mon père, mon mari. Images Annie Abrahams.

Dans un travail artistique parallèle de l’artiste touchant à l’autobiographie, deux vidéos très légèrement animées et muettes sont disposées côte à côte sur 2 moniteurs dans le cadre de l’exposition-retour de résidence d’Annie Abrahams au PPCM, mars 2009.

Relation entrecoupée-Image Annie Abrahams, Nicolas Frespech

Image utilisée pour le visuel de l’exposition-retour de résidence « Relation entrecoupée » (Annie Abrahams, Nicolas Frespech)

Commentaires fermés sur Annie Abrahams en résidence vidéo





Les commentaires sont fermés.



%d blogueurs aiment cette page :