Arteline-Ha


Le projet de Boris

Boris du Boullay avait un projet de film :

(…)  Sur le film lui-même que je prévois de travailler chez vous, voici quelques lignes :
« Watching machine ou ma vie de 7 à 77 ans. »
Le projet de Watching machine, c’est de faire un film avec des bouts de ficelle, à la table de travail. Ne pas partir trop loin de peur de perdre la mémoire. Écrire un film au fil de l’eau, en agrégeant les  photos qui passent, les mots, les sons, les vidéos. Faire un film comme on joue au légo. Ah, il me faut un légo rouge de 4. Hop, le  voilà. Aussi, une vidéo d’un arbre, ben la voilà. Tiens, si j’ajoutais une photo de mains, zou, la voici, je la découpe et le film prend forme. Tout s’emboite, les années passent, je ne suis plus qu’un œil  sur le trottoir.

crousty3

Quelques images réservées au projet (en désordre). ndlr.

electric1

joey picotin

simplifie_vie

le_mot_1

visage_vide2

napo

Commentaires fermés sur Le projet de Boris





Les commentaires sont fermés.



%d blogueurs aiment cette page :